LE KEIKOGI

Le KEIKOGI (稽古着) signifie littéralement «vêtement d’entraînement».

DSC_0007

Il est composé de KEIKO 稽古 (la pratique, l’entraînement, l’action) et de GI  (vêtement, tenue, ensemble de vêtements composant une tenue). On utilise parfois le terme DOGI 道 «vêtement de pratique de la voie» ou simplement GI . Le vocable KIMONO lui est attribué à tort. En KARATEDO on utilise le mot KARATEGI, en JUDO … JUDOGI …..

La veste UWAGI se porte revers gauche au-dessus. La raison martiale est que cette disposition permet d’accéder au TANTO (couteau) parfois porté dans le revers gauche. La raison culturelle est que les morts sont habillés avec le revers droit au-dessus

Le pantalon ou ZUBON (ズボン) était noir dans les arts martiaux traditionnels.

Sur la veste ne doit figurer que deux écussons TATE () maximum …. un à gauche sur l’emplacement du coeur qui est l’écusson majeur (celui de mon association ou de ma fédération …. et un autre à gauche sur la manche SODE qui est l’écusson éventuellement de mon école RYU.

DSC_0116

Au Japon, individualiser son KEIKOGI en écrivant son nom en KATAKANA (片仮名) – écriture japonaise - sur le revers MUNE est aussi considéré comme une marque d’humilité. En effet, cela signifie que le pratiquant ne se considère pas assez important pour que l’enseignant ait retenu son nom.