AUTRES ARTS JAPONAIS …

- Le TAIKO (太鼓) est le tambour japonais qui signifie littéralement : «tambour le plus grand» mais les Japonais préfèrent utiliser le terme plus spécifique de WADAIKO (和太鼓) littéralement tambour japonais, associé depuis longtemps à l’histoire du Japon.

Taiko

Faire le «bon son» demande un ancrage et une stabilité du bassin qui permet d’accéder à la souplesse, au silence intérieur et à la joie profonde que procure cette pratique qui est assimilée à une voie, tout comme un art martial.

- Le KOTO () est un instrument de musique à cordes pincées utilisé dans la musique traditionnelle, notamment dans le KABUKI et le BUNRAKU.

th

 - Le KABUKI (歌舞伎) est la forme épique du théâtre traditionnel japonais. Les trois idéogrammes du mot signifient : KA Chant (), BU Danse () et KI habileté technique ().

kabuki-actor

- Le BUNRAKU (文楽) est un type de théâtre japonais datant du 17° siècle où les personnages sont représentés par des marionnettes de grande taille, manipulées à vue. Strictement parlant, le BUNRAKU s’appelle d’ailleurs NINGYO JORURI (人形浄瑠璃) «marionnettes et déclamation». NINGYO (人形) désigne à la fois la poupée et la marionnette.

untitled

- Le théâtre NO ou NO () est un des styles traditionnels de théâtre venant d’une conception religieuse et aristocratique de la vie. Le NO allie des chroniques en vers à des pantomimes dansées. Les acteurs arborent des costumes somptueux et des masques spécifiques. Le NO peut être défini comme un «drame lyrique» et son nom vient d’un verbe signifiant «pouvoir, être puissant, capable de» … d’où, employé comme nom, il a le sens de «pouvoir, faculté, talent».

734310820

- Le SHAMISEN (三味線) «trois cordes parfumées» est un instrument de musique traditionnel à cordes pincées, un luth à long manche à la touche lisse. On en joue agenouillé et sa musique traditionnelle intercale au milieu de la mélodie de longs silences qui donnent d’autant plus de force aux notes.

shamisen

- Le BIWA (琵琶) est un luth à manche court.

Biwa